Extreme E : futur championnat dédié aux SUV électriques

En 2021, le sport auto accueillera une nouvelle discipline écologique. Baptisée Extreme E, elle sera dédiée à des SUV électriques qui s’affronteront dans Les plus beaux sites du monde lors de courses annoncées comme spectaculaires. A la tête du projet, on trouve les organisateurs de la Formula E et Sébastien Ogier comme ambassadeur.

En juillet dernier, c’est à l’occasion du Festival of Speed de Goodwood que l’Odyssey 21 a été présenté officiellement comme un SUV électrique (E-SUV) de compétition avec, à son volant, Gil de Ferran. Le directeur sportif de McLaren Racing étant, avec Alejandro Agag, le patron de la Formula E, à l’origine de la création de l’Extreme E.

Extreme E

Très inspiré du Peugeot 2008 DKR du Dakar, le prototype tout-terrain est basé sur une structure tubulaire pour un poids total de 1 650 kilos. C’est à la société française Spark Racing Technology, déjà en charge de la construction des châssis des Formula E, que l’on doit cet Odyssey 21. Quant à sa motorisation, les constructeurs ou équipes privées qui s’engageront en Extreme E devront respecter une puissance d’environ 400 kW, soit l’équivalent de quelques 543 chevaux.

Extreme E

Dans deux ans minimum, 5 courses seront au programme de la première saison, ceci dans des lieux tout aussi insolites que grandioses. Ainsi, les régions de l’Amazonie, de l’Arctique, de l’Himalaya, du Sahara et des îles de l’Océan Indien ont d’ores et déjà été présentées comme objectifs par les dirigeants de l’Extreme E. Telle une  très courte spéciale de rallye-raid, les courses se disputeront sur un tronçon de 8 km sur lequel deux SUV électriques s’élanceront en même temps pour un duel. Le format du championnat Extreme E sera donc composé de plusieurs phases, à l’identique, par exemple, de la Ligue des Champions.

Attention, les épreuves ne seront pas diffusées en direct car, elle seront proposées dans le cadre de documentaires qui mettront en avant la préservation de la planète.

Enfin, comme indiqué en introduction, Sébastien Ogier est l’ambassadeur de l’Extreme E. Le pilote français six fois champion du monde des rallyes WRC venant tout juste de confirmer l’arrêt de sa carrière en WRC à la fin de la saison 2020, il devrait probablement concourir en Extreme E même si cela n’est pas encore confirmé. Voici Ogier à bord de l’Odyssey 21.

La rédaction

Photos : Extreme E