Formula E – ePrix de Hong Kong : Mortara s’impose sur tapis vert

Edoardo Mortara (Venturi) remporte l’ePrix de Hong Kong après une course très disputée et aux nombreux incidents. C’est pourtant Sam Bird (Envision Virgin Racing) qui a franchi la ligne d’arrivée en premier mais le pilote britannique a écopé d’une pénalité suite à son contact avec André Lotterer (Techeetah). Lucas di Grassi (Audi Sport ABT Schaeffler) et Robin Frijns (Envision Virgin Racing) complètent le podium.

Au départ de l’ePrix de Hong Kong, Stoffel Vandoorne (HWA Racelab), auteur de la pole position, a vu Oliver Rowland (Nissan e.dams) lui prendre le leadership de la course dès le premier virage. Puis, Sam Bird, parti pourtant de la 7ème position sur la grille de départ, a vite pris le dessus sur Rowland pour s’emparer de la 2ème place.

Un peu plus tard, Filipe Nasr (Geox Dragon) a tapé le mur du second virage. Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing), leader du championnat pilotes avant cet ePrix de Hong Kong, n’a pas pu éviter la monoplace électrique de Nasr comme son coéquipier Pascal Wehrlein. Les trois hommes ont donc été contraints à l’abandon. Le drapeau rouge a été sorti le temps de rendre la piste de nouveau exploitable.

A la reprise de la course, Sam Bird a pris la tête suite aux soucis techniques rencontrés par Rowland. Profitant d’une trajectoire trop ouverte de Bird, André Lotterer a, quelques instants plus tard, pris les devants de l’ePrix de Hong Kong.

Lotterer et Bird ne se sont plus lâchés jusqu’au dernier tour. L’ePrix a de nouveau été interrompu deux fois, la faute à la panne subie par Stoffel Vandoorne contraint de stopper sa monoplace HWA Racelab. Un peu plus tard, c’était au tour de Oliver Rowland de faire de même mais, cette fois, à cause d’une erreur de pilotage. Le pilote Nissan e.dams a, en effet, touché un mur endommageant sa monoplace. Le temps d’évacuer cette dernière, la voiture de sécurité a donc fait une nouvelle apparition.

A moins de deux minutes de la fin de l’ePrix de Hong Kong, la course a repris. Dans le dernier tour, Bird a percuté Lotterer par l’arrière. Le triple vainqueur des 24 Heures du Mans a vu ses espoirs de première victoire en Formula E s’envoler car le choc a causé une crevaison sur sa voiture. Ainsi, Bird a remporté l’ePrix avant de subir une sanction de 5″. Edoardo Mortara a récupéré la victoire après l’arrivée pour son premier succès en Formula E ainsi que pour son équipe Venturi. Quant à Jean-Eric Vergne (DS Techeetah), il termine loin, à la 13ème place. Le Français a avoué après la course ne pas être à l’aise au volant de sa monoplace en ce début de saison.

Retrouvez le résultat complet de la course sur : ePrix de Hong Kong.

Au classement général provisoire des pilotes, Sam Bird (54 points), finalement 6ème de l’ePrix de Hong Kong, prend la tête devant Jérôme d’Ambrosio (53 points) et Lucas di Grassi (52 points).

Retrouvez, ci-dessous en vidéo, les meilleurs moments de l’ePrix de Hong Kong. Le prochain ePrix aura lieu à Sanya en Chine le 23 mars prochain.

La rédaction

Photos : Formula E, Venturi et DS Techeetah