Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

BMW i8 : la version roadster se dévoile

 
 
    Publié le 30 novembre 2017

A Los Angeles, BMW fait coup double en dévoilant la version roadster de la sportive hybride synonyme d’un léger restylage de celle qui n’a pas de concurrence.

Lancée en 2014, l’i8 est enfin déclinée en version « sans toit ». Le roadster reprend à l’identique le style très aérodynamique du coupé. Pour économiser quelques kilos, BMW a fait le choix d’une capote en toile. Elle est accompagnée par une vitre arrière dont le rôle est de minimiser les mouvements d’air dans l’habitacle.

Sur le plan du style, les évolutions sont mineures pour le coupé et le nouveau roadster. On remarque surtout une second volet sur le capot avant. Les optiques avant en forme de « U » sont significatifs à la gamme BMW i. Ces feux « lasers » gagnent en distance d’éclairage pour atteindre 600 m.

A l’intérieur, les changements sont plus significatifs : écran tactile/capacitif 8,8″, compteurs, volant. Alors que le roadster ne possède pas de sièges arrière, le coupé en bénéficie toujours malgré un  espace très réduit.

Les ingènieurs de chez BMW ont porté leurs efforts sur la motorisation du coupé et du roadster. Ainsi, le 1.5 l 3-cylindres TwinPower Turbo développe toujours 231 chevaux mais le système électrique passe de 20 à 34 Ah au niveau des batteries. Résultat : la puissance cumulée est désormais de 374 ch. Le 0 à 100 km/h est abattu en 4,4 s pour le coupé et 4,6 s pour le roadster. En termes d’autonomie en tout électrique, BMW annonce 53 km pour le roadster et 55 pour le coupé.

Les nouvelles i8 Coupé et Roaster seront commercialisées en 2018. En attendant, découvrez la version actuelle à Paris sur :

BMW i8 : « C’était un rendez-vous » avec la sportive hybride, shooting photo…

La rédaction

Photos : BMW et LesVoitures.com