Mercedes-AMG GT R Coupé : Supercar de Noël à Paris

Noël a toujours représenté pour LesVoitures.com un moment à part, celui qui permet de partager notre passion de l’Automobile avec vous grâce à un shooting photo devenu une tradition. L’une des plus extraordinaires Supercars ne pouvait pas manquer ce rendez-vous avec Paris « la Ville Lumière ». Le temps d’une nuit, la Mercedes-AMG GT R Coupé s’est offerte à nous comme un puissant cadeau.

Avant de vous conter notre balade nocturne au volant de la Mercedes-AMG GT R Coupé, revenons sur nos différentes rencontres avec ce « monstre mécanique » dévoilé en septembre 2014. Au Mans, en 2017, sur le circuit Bugatti, nous avons eu l’immense plaisir d’emmener la première génération de la Supercar pour un « dernier tour de piste ». 462 chevaux étaient alors au programme de la Mercedes AMG-GT.

Quelques moi plus tard, tels des destins croisés, nous avons « dompté » pour la première fois notre Mercedes-AMG GT R Coupé, ceci lors d’un essai sur piste organisé pour fêter les 50 ans des trois lettres « AMG ». Vous aurez remarqué que les plaques d’immatriculation correspondent.

A l’époque, la Mercedes-AMG GT R Coupé était donc déjà d’actualité car elle a été révélée en juin 2016, à l’occasion du Goodwood Festival of Speed, marquant l’arrivée de la seconde génération. Trois mois plus tard à Paris, la Mercedes-AMG GT Roadster été née. Depuis, la gamme a accueilli de nouvelles déclinaisons avant d’être récemment restylée. Place à notre shooting photo de Noël à Paris…

Forte de 585 chevaux et de 700 Nm de couple obtenus du V8 4.0 l biturbo, la Mercedes-AMG GT Coupé, c’est également un design aux longs galbes. L’architecture à moteur central avant lui confère un style qui est loin de passer inaperçu. Place de la Concorde, l’absence de décorations de Noël nous a un temps inquiété pour le rendu final de nos clichés.

Finalement, cette atmosphère sombre colle parfaitement à la Supercar. Ce n’est pas un hasard si nous avons choisi ce modèle au « Rouge jacinthe métallisé designo » qui rappelle bien sûr une boule de Noël. Sur les pavés, ce monstre mécanique semble presque s’être libéré de ses chaînes.

Paris est une ville extraordinaire aux multiples facettes. En 1831, Victor Hugo l’avait bien compris dans son roman historique Notre-Dame de Paris.

Le « monstre » AMG trouve ici un autre décor contrasté entre les lumières de la cathédrale et le coté plus obscur et ténébreux du pont de la Tournelle. Le « monstre AMG » n’aurait-il pas trouvé son antre ?

Mais, Paris restera à jamais « la Ville Lumière ». La Place Vendôme en est un brillant exemple, surtout à cette période. La Mercedes-AMG GT R Coupé prend alors la pose dans ce fantastique écrin et apparait comme assagie.

Avouons que lors de notre sortie dans la capitale, le 14 juillet était dans nos têtes, ou plutôt dans nos oreilles. Les détonations du V8 biturbo ont ce point en commun avec le feu d’artifice ! Parenthèse fermée, nous avons conclu notre séance photo sur le pont de Bir-Hakeim.

D’un rêve de Noël à un autre, ce lieu « vertical » a été utilisé dans le film Inception (2010). La succession des colonnes d’acier génère un effet visuel de projection à notre « étoile filante rouge ». Sur cet édifice, une miniature de la Supercar a participé à notre séance photo.

Ainsi s’achève notre shooting de Noël 2018. Pour ceux qui souhaitent continuer à rêver, découvrez ou redécouvrez nos précédents : McLaren 570GT (2017), Nissan GT-R Nismo (2015), et le « jouet » Chevrolet Camaro Hot Wheels (2013). Une dernière chose… En 2012, notre tout premier sujet Noël a été réalisé avec une Mercedes-Benz Classe A rouge de 109 chevaux. A Noël, tous les rêves sont définitivement permis… Retrouvez nos autres photos ci-dessous.

Texte : Frédéric Lagadec

Photos : Alexandre Besançon – LesVoitures.com