Peugeot Landtrek : le pick-up de l’offensive internationale

La marque au Lion se remet au pick-up avec le tout nouveau Peugeot Landtrek. Ce véhicule ne sera pas commercialisé en Europe. A son lancement fin 2020, les pays d’Amérique latine et d’Afrique subsaharienne seront les premiers à en profiter, le pick-up Landtrek marque donc la volonté du constructeur français à s’internationaliser.

Le Peugeot Landtrek sera proposé en versions simple cabine et double cabine avec respectivement une longueur de 5,39 m et  5,33 m, ceci pour une largeur de 1,92 m. C’est précisément au segment du One ton Pick-up que le Landtrek s’attaque avec un style résolument robuste.

Peugeot Landtreck

A l’avant, l’énorme calandre intègre ainsi un bouclier tout aussi imposant, les optiques à LED étant proposées selon les versions. Pour le reste un pick-up reste un pick-up et c’est sur la benne et les capacités de chargement qu’il faut donc se concentrer.

Peugeot Landtreck

Le Peugeot Landtrek peut donc accueillir 2 Euro palettes en double cabine grâce à sa benne aux dimensions conséquentes : 1,63 m de longueur, 1,60 m de largeur pour 50 cm de profondeur. Quant au modèle simple cabine, ce sont 3 Euro palettes qui pourront être chargées car sa benne atteint 2,43 m de longueur, les autres cotes ne changeant pas. Pour les deux versions, précisons que la largeur entre les passages de roues est de 1,22 m alors que la capacité de remorquage est annoncée pour 3 t.

En termes de charge utile, le Landtrek est capable de supporter 1 t voire 1,2 t pour certaines versions. Une de ces dernières est la workhorse. Sans pare-chocs arrière, le Landtrek simple cabine workhorse a pour particularité d’offrir une ridelle qui s’ouvre à 180°. Pour être prêt à tout affronter, une large gammes d’accessoires sera disponible sur le Landtrek : marchepieds, protection de benne thermoformée, hard top vitré, arceau de sécurité chromé, etc…

Peugeot Landtreck

A l’intérieur, l’ambiance ne ressemble en rien à un utilitaire mais, plutôt à une berline de milieu de gamme. Parmi les équipements et technologies embarqués par le Peugeot Landtrek, on trouve un écran central d’une taille de 10″ compatible Apple CarPlay et Android Auto. Les aides à la conduite sont également omniprésentes avec, entre autres, le système Hill Descent Control (contrôle d’adhérence en descente), l’ASR (motricité renforcée) pour les versions 4×2 (propulsion) et 4×4 et le Trailer Swing Control (assistance au remorquage). Peugeot a également travaillé sur la modularité de l’habitacle du pick-up avec, au choix, 2 sièges indépendants avec accoudoir central ou une banquette 3 places de type Multiflex. La banquette arrière n’a pas été oubliée car, son dossier peut se rabattre entièrement ou en 60/40. C’est une première sur le marché sachant que les dossiers peuvent supporter 100 kilos de charge.

Peugeot Landtreck

En matière de motorisations, elles sont au nombre de deux avec un 1.9 l diesel de 150 ch/350 Nm qui est couplé à et une boîte manuelle Getrag (6 rapports). En essence, c’est un bloc 2.4 l de 210 ch/320 Nm qui est associé, soit à une la boîte manuelle, soit à une boîte automatique (6 rapports avec 3 modes de conduite : « Manuel », « Sport » ou « Eco ».

Peugeot Landtreck

Le Peugeot Landtrek 4×4 sera, bien sûr, le plus complet et le plus efficace sur des terrains hostiles, sa transmission pouvant s’adapter à différentes conditions : 4H (4 High speed) : pour un usage tout-terrain standard et 4L (4 Low speed) à rapports courts. A noter que le différentiel arrière est équipé du système eLocker à désengagement automatique, ceci pour un maximum de motricité.

Peugeot Landtreck

De plus, le Landtrek 4×4 affiche des spécificités chiffrées très intéressantes : passage au gué jusqu’à 60 cm, angle d’attaque de 29° ou 30° (selon versions), angle de fuite de 27° ou 26° (selon versions), angle central de 25° et une garde au sol de 21,4 cm au minimum (roues de 16 pouces) ou de 23,5 cm (roues de 17 et 18 pouces).

La rédaction

Photos : Peugeot

Peugeot Landtreck