Prix des carburants : TotalEnergies annonce deux nouvelles remises

Récemment mis sous pression par le gouvernement, TotalEnergies a décidé d’augmenter sa remise de 10 centimes €/l à 12 centimes €/l, ceci à partir du 7 juillet dernier, dans ses stations-service situées sur le réseau autoroutier français. Alors que certains partis politiques ont dénoncé les profits colossaux réalisés par TotalEnergies, le groupe multi-énergies mondiale, annonce, aujourd’hui, pour reprendre les termes de son communiqué de presse : « un programme massif de réduction des prix des carburants jusqu’à la fin de l’année dans toutes ses stations-service en France. »

TotalEnergies va donc mettre un place un nouveau dispositif pour aider les automobilistes français et autres usagers de la route, professionnels ou non. Dès le 1er septembre prochain et jusqu’au 30 octobre, une remise de 20 centimes €/l sera ainsi appliquée dans toutes les stations-service du réseau TotalEnergies. Ensuite, du 1er novembre au 31 décembre 2022, la remise sera de 10 centimes €/l, toujours, bien sûr, dans les stations-service Total.

indemnité carburant

Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies, nous présente ces deux remises de 20 puis de 10 centimes €/l qui se cumuleront avec les aides de l’Etat :

« Cet engagement de TotalEnergies vient accompagner les mesures gouvernementales de soutien direct au pouvoir d’achat des Français. Notre priorité va donc aux consommateurs car nous préférons faire une contribution immédiate et directe pour nos clients, plutôt qu’une taxe indirecte qui pénaliserait nos raffineries. Nos raffineries françaises constituent en effet un outil industriel qui contribue à la sécurité énergétique du pays, emploie directement près de 5 000 salariés et dans lequel nous investissons plusieurs centaines de millions d’euros pour assurer leur modernisation comme à Donges ou leur transformation comme à Grandpuits. Elles ont dû faire face à des pertes de plus de 1 milliard d’euros durant la période du Covid en 2020 et 2021, pour lesquelles TotalEnergies n’a sollicité aucun soutien d’aucune sorte de la part de l’Etat et qui sont loin d’être compensées par l’environnement favorable actuel. Avec ce programme massif de réduction des prix dans nos stations, nous espérons que cet engagement dans la durée, qui sera entendu par nos clients, le sera également par la représentation nationale. »

Enfin, au niveau du gouvernement, la remise de 18 centimes €/l (France métropolitaine) pourrait être augmentée d’ici quelques semaines sachant qu’une “indemnité carburant” fait aussi partie des dernières négociations qui doivent être menées, à l’Assemblé nationale, dans le cadre du Projet de Loi de Finances Rectificative 2022 (PLFR).

La rédaction

Photos : LesVoitures.com