Volkswagen T-Roc R : le SUV en « tenue de sport » à Genève

La salon de Genève est, depuis quelques années, monopolisé par les SUV. Cette année, ces véhicules hauts perchés font dans l’électricité avec de nombreux concept-cars et autres modèles de série. Mais, chez Volkswagen, on pense aussi aux pères de famille pressés avec le Volkswagen T-Roc R fort de 300 chevaux.

Entre le Volkswagen T-Roc R et son cousin Ateca Cupra, les deux SUV partagent le même bloc 2.0 l TSI de 300 chevaux et 400 Nm de couple. Mais, en matière de style, le T-Roc R apparaît logiquement comme une proposition plus premium. Son traitement visuel est ainsi assez subtil.

A l’avant, le bouclier plus imposant intègre de plus larges ouvertures comparativement aux T-Roc plus classiques, comme le 2.0 l TSI 190 First Edition de notre essai (photo ci-dessous).

Les LED lumineuses verticales sont une autre marque distinctive du T-Roc R. On notera également la présence de jantes de 18″ en série, des jantes de 19″ étant disponibles en option. A l’arrière, place à un bouclier très sportif qui accueille quatre sorties d’échappement. Ces dernières sont fournies en option. Les futurs acheteurs de ce SUV sportif devraient facilement cocher cette case sur le bon de commande car, la ligne d’échappement est une Akrapovič, de quoi profiter d’une une sonorité rauque pour toute la famille.

Sous son capot, c’est donc le 4-cylindres 2.0 l TSI qui officie. Ses 300 chevaux permettent au T-Roc R de présenter des performances très honorables, à avoir un 0 à 100 km/h en 4,9 s (5,2 s pour le Cupra Ateca). Quant à la transmission, elle est assurée par la boîte de vitesses robotisée à double embrayage DSG7. La puissance est envoyée aux quatre roues grâce au système 4Motion, le tout étant bien sûr paramétrable suivant différents modes de conduite.

La rédaction

Photos : LesVoitures.com