Citroën Ami : les 50 My Ami Buggy vendus en moins de 18 min

Présenté sous la forme d’un concept-car en décembre 2021, le quadricycle 100% électrique Citroën My Ami Buggy vient de rencontrer un succès commercial que nous pouvons qualifier de fulgurant. En moins de 18 minutes, les 50 exemplaires ont tous été commandés.

Hier, le 21 juin, c’était la Fête de la Musique partout en France mais, non sans humour, également la fête pour la Citroën My Ami Buggy dont la commercialisation a été ultra-courte. Malgré un prix conséquent de 9 790 €, toutes les Citroën Ami “des sables” ont donc été commandées. La marque aux chevrons communique officiellement qu’il n’a fallu que 17 minutes et 28 secondes pour que la série limitée My Ami Buggy soit “sold out”.

Citroën Ami My Buggy

Laurence Hansen, Directrice Produit et Stratégie chez Citroën, s’était exprimée sur la série limitée Citroën My Ami Buggy :

« Le public a eu une réaction enthousiaste lorsque nous avons présenté My Ami Buggy Concept et de nombreux clients nous l’ont  réclamé.  Aujourd’hui, nous sommes heureux de pouvoir concrétiser l’esprit de ce concept en proposant cette série exclusive My Ami Buggy et illustrer une nouvelle fois le potentiel de personnalisation d’Ami. Sans porte, avec un toit découvrable, My Ami Buggy permet au conducteur et à son passager de se sentir plus libre et de profiter pleinement de la conduite silencieuse en mode électrique. »

A une échelle plus large, Citroën précise qu’au total, dans 9 pays, depuis son arrivée sur le marché en avril 2020, la Citroën Ami s’est écoulée à plus de 21 000 unités en Europe. Quant au nom “Ami”, rappelons qu’il fait le lien avec la Citroën Ami 6 qui a fêté ses 60 ans l’année dernière.

La fpetite Citroën Ami est un quadricycle électrique d’une puissance de 6 kW, de 2,41 m de longueur, 1,39 m de largeur et 1,52 m de hauteur. L’Ami répond ainsi à la catégorie des voitures sans permis pouvant être conduite à partir de 14 ans (permis AM, ex-BSR : Brevet de Sécurité Routière).

Enfin, le succès rencontré par la Citroën My Ami Buggy devrait faire réfléchir le constructeur automobile français qui pourrait, dans quelques semaines, renouveler l’opération avec une nouvelle Citroën Ami en série limitée.

La rédaction

Photos : Citroën