Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Audi : découverte exclusive du nouveau centre de Design d’Ingolstadt

 
 
    Publié le 21 octobre 2017

Inauguré cet été, le centre de Design Audi est l’un des sites les mieux gardés du monde de l’Automobile. Ultra-sécurisé, il est le lieu où les designers et ingénieurs de la marque aux anneaux imaginent puis créent les futurs modèles. A l’occasion de la révélation de l’Audi A7 Sportback, 2ème du nom, nous avons eu le plaisir d’ouvrir ses portes.

A l’approche du bâtiment, une chose nous frappe… Son aspect opaque forme une « barrière » aux yeux extérieurs. Une fois à l’intérieur, les murs en béton apparent surprennent par leur aspect brut. « Brut » à l’image de la rigueur allemande mais aussi tel un rappel que l’art de transformer la matière est omniprésent dans les dédales de cet édifice.

Baigné par un puit de lumière, le centre de Design Audi est organisé autour de différents bureaux, open-spaces et ateliers. Mais la majorité d’entre eux ne sont accessibles que par des membres habilités.

Etape par étape, la voiture est créée… Tout commence par un simple croquis ou dessin. Ils sont « orientés » en amont par l’orientation souhaitée par le marketing en termes de style. D’un atelier où les dessinateurs œuvrent à un autre espace, chacun profite d’une « organisation chirurgicale ». La prochaine étape consiste à modéliser sur ordinateur le visuel de l’auto. Ainsi, une ville virtuelle 3D permet de projeter le design et le rendu esthétique d’une automobile dans un environnement urbain quasi-naturel. Cette projection offre la possibilité aux designers de modifier de nombreux aspects de la carrosserie d’une voiture, jusqu’à la plus petite des nervures ou inclinaison, puis de valider définitivement les choix des équipes. A cet instant, la direction du design Audi valide le projet pour qu’il puisse passer à l’état physique.

A l’échelle 1:1, le dessin d’une voiture est modelé par des robots qui retranscrivent le trait de la main humaine. Ensuite, un travail artisanal est opéré dans le but d’optimiser les formes de l’auto et de son habitacle. Ces « sculptures automobiles » en argile représentent l’essence même des créations imaginées par les designers Audi.

La lumière… Domaine si important car, aujourd’hui, chaque constructeur automobile se distingue grâce à sa signature lumineuse. Pour Audi, on entre dans le domaine de la science-fiction au quotidien car c’est un cube qui est utilisé pour déterminer la portée des optiques. Cette technologie étant tenue secrète, nous n’avons pas obtenu de détails précis sur son utilisations mais,  le fait de la voir fonctionner est à lui seul un privilège très rare.

Au centre de Design Audi, toutes les matières susceptibles d’être utilisées pour la création d’une voiture sont étudiées. Bois, fibre de carbone, tissus, cuir et toutes sortes de plastiques passent entre les mains et sous les yeux d’experts dont l’objectif est de trouver le meilleur compromis entre l’aspect visuel et la qualité perçue.

Les icônes des écrans tactiles sont aussi matérialisés par des techniques aussi simples qu’efficaces : découpage, collage et autres simples croquis.

La perception des informations de conduite est également la priorité des ingénieurs de chez Audi. L’Audi virtual cockpit en est le parfait exemple. Rappelons que Audi est précurseur de ces systèmes à hautes technologies.

Le développement des modules de commandes (climatisation, info-divertissement, navigation, paramétrage de la voiture) est aussi au centre des recherches menées à Ingolstadt.

Maintenant que vous savez presque tout sur la genèse d’une Audi, vous ne verrez plus jamais l’Automobile comme avant. Retrouvez d’autres photos de notre visite au centre de Design Audi ci-dessous. Quant à la nouvelle Audi A7 Sportback, cliquez ici pour la découvrir.

La rédaction

Photos et vidéo : LesVoitures.com