Dieppe : le garage Rédélé va être partiellement détruit

Comme le veut l’expression : “Jean Rédélé va se retourner dans sa tombe” et plutôt deux fois qu’une. Une première fois car sa marque créée en 1955 va devenir 100% électrique puis, une seconde fois car, le “berceau” de l’épopée Alpine va être partiellement détruit. Cependant, l’idée d’y créer un musée Alpine circule du côté de la Normandie.

On doit cette information à nos confrères du média Paris-Normandie.fr qui révèle précisément que des logements vont être construits à l’emplacement de l’ancien garage Rédélé situé rue Thiers à Dieppe, là où tout a commencé pour la marque Alpine. Ce site fait partie du patrimoine automobile français. Il a été investi par Emile Rédélé, le papa de Jean Rédélé, ceci dans les années 1900. Ainsi, le fondateur de la mythique marque de Dieppe y passera son enfance. La suite, Jean s’illustrera en sport automobile avant de concevoir sa première automobile en 1954 : la 4CV sportive à carrosserie de type coach.

Dans les colonnes de Paris-Normandie, une habitante du quartier de la rue Thiers ne mâche pas ses mots au sujet de l’ancien garage Rédélé : « C’est une verrue au cœur du quartier, j’espère que ce projet immobilier donnera de la plus-value à cette partie de la ville ».

Dans le détail de la réhabilitation de ce site historique, Paris-Normandie indique que quatre bâtiments incluant 100 logements, des commerces (rez-de-chaussée), 69 chambres de type résidences services et un parking souterrain d’environ 100 places, ainsi que 73 places de stationnement en extérieur, vont être proposés rue Thiers.

L’essentiel serait néanmoins sauvé comme l’indiquerait le promoteur, une simple recherche sur internet nous ayant permis de récupérer le visuel du projet. Ainsi, la façade du garage Rédélé devrait retrouver son lustre d’antan et d’après des sources locales, ce même promoteur serait même prêt à créer un musée Alpine ! Affaire à suivre… Pour ceux qui souhaitent (re)découvrir les Alpine exposées lors du salon Rétromobile 2017, il leur suffit de cliquer sur l’image située ci-dessus.

La rédaction

Photos : Renault, impression d’écran Google Street View, Facebook et LesVoitures.com