Vidéo : effroyable accident de Sophia Flörsch en F3

Ce week-end se tenait à Macao la coupe du monde FIA F3. Sophia Flörsch, jeune pilote allemande a été victime d’un terrible accident. Au 4ème tour de la course, elle s’est envolée sur un vibreur à quelques 200 km/h pour terminer violemment contre une cabine dédiée aux photographes.

C’est se que l’on appelle un miracle. Au volant de sa Dallara F137 (Van Amersfoort Racing), Sophia Flörsch, la rookie de la discipline cette saison, a percuté en ligne droite la monoplace de Jehan Daruvala. En perdition à haute vitesse, la F3 de l’Allemande a ensuite décollé sur le vibreur, tapé la F3 de Sho Tsuboi, ceci avant un virage à droite. La Dallara est passée au-dessus du grillage de sécurité. Puis, après avoir frappé de plein fouet la structure qui abritait des photographes, la Dallara est retombée à un endroit où était situé des commissaires de course.

Il a fallu patienter quelques heures avant d’apprendre que Sophia Flörsch souffre « seulement » d’une fracture de la colonne vertébrale. La jeune Allemande âgée de 17 ans a rassuré le monde du Sport Auto grâce à un tweet :

« Je veux que tout le monde sache que je vais bien mais que je vais être opérée demain matin. Merci à la FIA, HWA et Mercedes-AMG F1 qui ont pris soin de moi. Merci à tous pour les messages de soutien. Des nouvelles bientôt. »

Ce spectaculaire accident a fait quatre autres blessés.  Le pilote Sho Tsuboi qui a été heurté par Sophia Flörsch souffre de douleurs au dos. Un commissaire a été coupé au visage, légèrement au ventre et s’est cassé un doigt. Deux photographes souffrent, quant à eux, de commotions et, l’un, d’une blessure légère au niveau du foie.

Les normes de sécurité élevées mises en place sur les monoplaces ont sûrement joué un rôle important. On remarque ainsi que la voiture de Flörsch ne s’est pas disloquée et que la cellule de survie a parfaitement résisté. Le facteur chance est également à prendre en compte.

La rédaction

Photos : captures d’écran YouTube et Twitter