Tesla : premier accident mortel en mode « pilote automatique »

Le 7 mai dernier, en Floride, un conducteur, qui évolué en mode Autopilot à bord de sa Tesla, a perdu la vie suite à un choc violent avec un poids lourd. Tesla a annoncé, hier, l’ouverture d’une enquête par les autorités. D’après l’agence américaine de la sécurité routière (NHTSA), l’accident s’est produit lorsqu’« un camion a pris un tournant à gauche en face de la Tesla à une intersection. » 

Transporté en urgence à l’hôpital, le conducteur de la Tesla est décédé suite à ses blessures. Le constructeur de voitures électriques s’est exprimé peu après ce dramatique accident : « Ce que nous savons, c’est que le véhicule était sur une autoroute à double sens avec Autopilot activé quand un poids lourd s’est mis perpendiculairement à la Model S. Ni Autopilot ni le conducteur n’ont détecté la manœuvre du poids lourd donc les freins n’ont pas été enclenchés. »

La NHTSA a ouvert une un examen préliminaire afin d’étudier en détail la conception et le fonctionnement des systèmes de pilotage automatique. Ces derniers étaient bien en fonction à l’instant du choc. L’agence a précisé que cette enquête « ne devrait pas être interprétée comme le fait que le service d’inspection des défauts estime qu’il existe ou non un défaut dans le véhicule examiné. »