Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Formula E : Porsche quitte le FIA WEC au profit des monoplaces électriques !

 
 
    Publié le 28 juillet 2017

En 2019, la Formula E fera le plein de constructeurs engagés. Porsche quitte ainsi la catégorie LMP1 du FIA WEC dès la fin de la saison 2017 et sera au départ de la saison 2019/2020 de monoplaces électriques. Le championnat du monde d’Endurance FIA WEC perd, après Audi, l’autre marque du groupe Volswagen AG. Le Toyota Gazoo Racing va se sentir seul en LMP1…

C’est par un communiqué de presse que la firme de Stutgart a annoncé ce matin son retrait du FIA WEC. Elle restera en piste et intensifiera sa participation dans la discipline en GT avec les 911 RSR, ceci dans le but de rester présent aux 24 Heures du Mans. Les GT allemandes seront également en lice dans le championnat IMSA.

Voici, en partie, le communiqué de Porsche :

« A compter de 2019, Porsche engagera une équipe d’usine en Formule E. En conséquence, l’entreprise mettra fin à son engagement en catégorie LMP1 au Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) au terme de la saison 2017. Par ailleurs, la stratégie de Porsche en sport automobile se concentre désormais sur la participation en catégorie GT de la 911 RSR au Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC), avec les 24 Heures du Mans en point d’orgue de la saison, au Championnat d’endurance nord-américain IMSA WeatherTech SportsCar Championship, ainsi qu’à d’autres épreuves classiques d’endurance. La nouvelle orientation de la marque en sport automobile est en cohérence avec la stratégie de l’entreprise pour les années à venir jusqu’à l’horizon 2025. »

« L’engagement en Formule E et la volonté de réussir dans cette compétition sont la conséquence logique du développement de la Mission E. La Formule E offre aux constructeurs une grande liberté pour le développement de nouvelles technologies, ce qui rend cette compétition particulièrement attractive à nos yeux. »

Quel avenir pour la catégorie LMP1 ? L’ACO regrette ce départ et Toyota pourrait décider d’un programme partiel en 2018 en attendant le nouveau règlement 2019. A ce jour, seule la marque Peugeot pourrait rejoindre le FIA WEC en 2019 mais le fait de concourir contre un seul concurrent est clairement un frein à la possibilité de voir Peugeot Sport revenir en Endurance…

La rédaction