Infiniti : arrivée d’un nouveau V6 3.0 l de 304 et 405 ch en 2016 !

Début décembre, nous vous avons révélé qu’Infiniti dévoilera en 2016 une Q50 dotée d’un V6 de 400 ch (à lire ici). Aujourd’hui, la marque premium du groupe Nissan communique officiellement sur ce nouveau bloc qui sera décliné en deux versions : 304 et 405 chevaux.

« Compact et léger, le nouveau moteur V6 bi-turbo de 3,0 litres est le moteur V6 le plus abouti jamais proposé par la marque ». Voici comment débute le communiqué d’Infiniti. Les motoristes japonais ont ainsi travaillé à tous les niveaux pour développer ce 6-cylindres en V biturbo 3.0 l dont la suralimentation est à double étage. L’objectif du constructeur japonais est évident : venir concurrencer les moteurs allemands qui représentent les références du segment des berlines sportives de luxe ou autres SUVs.

Ce V6 inaugurera en 2016 une nouvelle gamme de motorisations qui a été baptisée VR avec le marché européen en ligne de mire. Cette acronyme remplacera les blocs VQ présents au catalogue d’Infiniti depuis 1994.

Les premières caractéristiques communiquées par Infiniti sont les suivantes : 405 ch (298 kW) à 6 400 tr/min et un couple maximal de 475 Nm sur une plage allant de 1 600 à 5 200 tr/min pour la version la plus puissante et 304 ch (224 kW) à 6 400 tr/min et 400 Nm (entre 1 600 et 5 200 tr/min) pour l’autre configuration. Plus léger et plus compact (0.7 l en moins comparativement au V6 VQ), les consommations du nouveau V6 3.0 l biturbo, qui sont au cœur des réflexions d’achats des Européens, progressent de l’ordre de 6,7%, toujours d’après le communiqué d’Infiniti qui indique également que ce moteur « est le plus propre et le plus efficace de sa catégorie jamais proposé par Infiniti ».

Il faudra patienter jusqu’au salon de Genève pour découvrir sous quels capots le V6 3.0 l biturbo VR sera caché. L’Infiniti Q50 en bénéficiera, c’est une certitude. La berline profitera à cette occasion de nombreuses évolutions techniques. Sans oublier la très attendue Q60 Coupé (en photo ci-dessus) qui en profitera aussi.

La rédaction

Photos : Infiniti et Motor1.com

Infiniti-v6-2016

Partagez