Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Nissan Leaf : la nouvelle génération fait dans l’attractivité !

 
 
    Publié le 6 septembre 2017

La nuit dernière, Nissan a présenté au Japon la toute nouvelle Leaf. La citadine électrique fait sa mue pour se transformer visuellement en une attractive offre. Technologiquement, elle progresse pour atteindre une autonomie de 378 km (cycle NEDC), mais ce n’est pas tout…

Lancée en 2010, la Leaf n’a pas cessé d’évoluer au fil des années mais on peut clairement écrire que la premières génération était loin d’être aboutie. Cette fois, la citadine électrique semble posséder de forts arguments pour séduire. Le premier est son design moderne et attractif.

A l’avant, on retrouve un style repris au dernières créations de la marque japonaise. La Leaf 2018 est ainsi très proche de la nouvelle Micra. On remarque que tout à été travaillé dans les moindres détails, à l’image de la calandre en relief.

La voiture conserve son aspect monocorps dans le but d’une aérodynamisme optimale mais son design n’en souffre pas. Les flancs de l’auto sont à la fois droits au niveau des ailes mais creusés. De nouveau, le bureau du style Nissan récupère habilement le look d’une autre Nissan. Les feux et la découpe de la partie arrière ne sont pas sans rappeler ceux du Nissan Juke. La leaf reprend aussi les codes des voitures à succès d’aujourd’hui, notamment ceux des SUVs compacts, au travers de sont toit biton et de la forme des custode arrière.

A l’intérieur, c’est la « révolution Leaf ». Tout a été revu. En termes de qualité perçue et de choix des matériaux, la Leaf 2018 représente clairement une forte montée en gamme. De surcroît, le high-tech est omniprésent : joystick central, écran tactile, instrumentation digitale, etc… La Leaf 2018, c’est aussi l’arrivée de la conduite autonome grâce au système ProPILOT. Il est accompagné par une autre avancée, le ProPILOT Park qui, comme son nom l’indique, offre le stationnement automatique.

Le « cœur électrique » de la citadine évolue (batterie : 40 kWh) pour passer à l’équivalent de 150 ch (109 auparavant). Son couple maximal atteint désormais 320 Nm. Sur l’actuelle génération de l’auto, il est de 254 Nm. Seule la vitesse maximale de la nouvelle Leaf « stagne » à 144 km/h. Les chiffres annoncés devraient cependant faire considérablement progresser les performances de la voiture japonaise.

La donnée technique la plus importante pour une voiture électrique, c’est bien sûr son autonomie. Nissan annonce 378 km en cycle NEDC. C’est un peu moins que la Renault Zoé mais, courant 2019, une version plus puissante et encore plus autonome sera dévoilée. La nouvelle Leaf arrivera en concessions début 2018. Elle ne sera pas à Francfort, Nissan, comme une dizaine de marque, ne faisant pas le déplacement.

La rédaction

Photos : Nissan