Cela se précise clairement pour la première sportive hybride Peugeot. En effet, Jean-Philippe Imparato, le directeur de la marque Peugeot, vient d’annoncer, via une interview accordée au média Automotive News Europe, que les premières Peugeot 508 PSE seront livrées en octobre 2020 et que les commandes seront possibles dès le mois de mars prochain.

Ce sera donc bien la dénomination PSE (pour Peugeot Sport Engineered) qui sera adoptée pour la future déclinaison sportive et hybride à hautes performances de la Peugeot 508. Présentée sous forme de concept-car lors du salon de Genève 2019, la Peugeot 508 PSE inaugurera également la gamme d’hybrides sportives promise en octobre 2018 par Jean-Philippe Imparato, ceci suite à l’arrêt du programme Peugeot Sport en championnat du monde de rallycross (WRX). Des Peugeot 208 PSE et Peugeot 308 PSE sont donc « dans les cartons » de la firme au lion.

Peugeot 508 PSE

Alors que l’on aurait pu penser à l’arrivée d’une 508 R Hybrid, en rapport direct au concept-car Peugeot 308 R HYbrid de 2015, les trois lettres « PSE » mettront, bien sûr, en avant l’entité Peugeot Sport. Cette dernière fera d’ailleurs son grand retour, en partenariat avec Rebellion Racing, aux 24 Heures du Mans en 2023.

Peugeot 508 PSE

Puisque l’on en est à évoquer le calendrier Peugeot pour les prochaines années, sachez que les dates annoncées par Jean-Philippe Imparato au sujet de la Peugeot 508 PSE coïncident avec le salon de Genève 2020 (du 5 au 15 mars) et le Mondial de l’Auto 2020 (du 1er au 11 octobre). Ainsi, la version de série de la 508 PSE sera, sans nul doute, dévoilée en Suisse, le plus grand salon automobile européen. Plus tard, en octobre à Paris, la 508 Peugeot Sport Engineered de série sera de nouveau exposée pour marquer le début des livraisons.

Peugeot 508 PSE

Enfin, alors que l’on attendait une puissance de près de 400 chevaux pour la très attendue Peugeot 508 PSE, ce sont finalement 360 chevaux cumulés qui devraient être proposés grâce au 4-cylindres 1.6 l PureTech 200 et à deux systèmes électriques (un pour les roues avant et l’autre pour l’essieu arrière).

Texte : Frédéric Lagadec

Source : Automotive News Europe

Photos : LesVoitures.com (ADN Peugeot et salon de Genève 2019)

Frédéric Lagadec

Associé, Rédacteur en Chef. Véritable passionné animé par le Sport Automobile, Frédéric évolue sur les circuits depuis 2008. Membre fondateur de l’entreprise, Il est en charge de la ligne éditoriale du média LesVoitures.com depuis 2013.