Porsche 718 Boxster : la nouvelle ère du roadster « by Porsche » !

    Publié le 27 janvier 2016

Le salon de Genève approche à grands pas, et chaque constructeur y va de sa nouveauté. Porsche a décidé de prendre un peu d’avance pour dévoiler la nouvelle version tant attendue de son Boxster. Le terme « nouvelle » prend tout son sens avec une motorisation étonnante, qui fera peut-être bondir les puristes, mais qui finalement s’inscrit tout à fait dans l’air du temps pour la firme de Stuttgart. Place à la 718 Boxster…

Nous y sommes donc, un moteur 4-cylindres à plat de 2.0 l de cylindrée suralimenté par un turbocompresseur, voilà l’objet du litige. Un « downsizing » très en vogue, qui ne sera pas là pour desservir les conducteurs en manque de puissance. Les joies du turbo font gagner près de 35 chevaux au roadster à moteur central. Un gain non négligeable qui permet à la version S équipée d’un 2.5 l de toucher la barre des 350 chevaux et 420 Nm de couple. De quoi aligner le 0 à 100 km/h en 4,2 secondes. Les amoureux du flat-6 se laisseront bien tenter par une escapade avec ce joli jouet, même si cela doit relever d’une simple curiosité au départ seulement. La version 2.0 l propose quant à elle 300 ch.

718 Boxster S

Comme nous pouvions nous y attendre, le gain de puissance indéniable a engendré une revue des périphériques qui suivront cet élan définitivement orienté vers la performance. Tout commence par la présence, en option de la fameuse boîte PDK à double embrayage et des palettes au volant pour les grands enfants qui auront craqué pour le Pack Sport Chrono. Le tout soutenu par un châssis considérablement revu à la hausse. Les Gentlemen Drivers qui voudront aller taper les vibreurs du circuit local ne seront pas déçus par les réglages plus sportifs des suspensions, les freins plus endurants et surtout une direction plus directe de 10%. Un plus très appréciable dans une voiture moderne que certains auraient toujours tendance à trouver trop aseptisée à leur goût.

718 Boxster S

Au-delà de ce changement mécanique, le Boxster nouveau cru 718 se refait une beauté et en profite pour définitivement quitter son rôle de petit roadster sportif et assume pleinement son identité de Porsche, radicale à souhait. La face avant gagne en agressivité avec ces ouvertures agrandies, et les feux arrière revus intégralement, ne se limitent pas à lui donner une bonne bouille.

718 Boxster S

Sous sa nouvelle appellation 718 Boxster, en hommage à la Porsche 718 de 1957, le roadster sera donc présenté au salon de Genève qui se tiendra du 3 au 13 mars 2016. Cette nouveauté, qui risque de perturber les potentiels acheteurs de 911, sera disponible à partir du 30 avril. Pour les chiffres qui vont bien sûr suivre cet accroissement de performance, il faudra compter un prix d’entrée à 56 000 et 68 750 € pour la version S. Une augmentation de près de 5 000 euros par rapport à la version actuelle. Mais le plaisir n’a pas de prix… La preuve avec la première vidéo officielle de la 718 Boxster…

Texte : Guillaume Pons

Photos : Porsche

718 Boxster und 718 Boxster S

718 Boxster

718 Boxster

718 Boxster

718 Boxster S

718 Boxster S

718 Boxster S