Renault Clio E-Tech et Captur E-Tech Plug-in : coup double hybride

A l’occasion du salon de Bruxelles, Renault dévoile les versions hybrides de ses deux stars, à savoir la Renault Clio E-Tech et le Renault Captur E-Tech Plug-in. La citadine propose 140 chevaux et le SUV 160 chevaux, ce dernier étant donc rechargeable contrairement à la Clio 5 hybride.

Sur le marché des voitures électriques, Renault possède depuis plusieurs années la Zoé à son catalogue. Pour répondre à une concurrence bien en avance en matière de motorisations hybrides et, bien sûr, aux nouvelles normes drastiques d’émissions de CO2 imposées à tous les constructeurs automobiles, la firme au losange réagit donc avec les Renault Clio E-Tech et Captur E-Tech Plug-in.

Sur le plan de leur style, c’est le strict minimum pour ces deux nouveautés hybrides. En effet, seuls les badges situés sur les montants des vitres latérales et à l’arrière permettent de reconnaître les Clio 5 et nouveau Captur hybrides. Concernant, la prise du recharge du Captur hybride qui répond donc au véhicule de type PHEV (Plug-in Hybrid Electric Vehicle), elle est située au niveau de l’aile arrière droite.

Renault Clio E-Tech

Les habitacles des deux nouvelles Renault hybrides n’évoluent pas sauf pout l’affichage « Smart Cockpit » qui bénéficie de fonctions propres à la conduite d’une voiture hybride, mode 100% électrique inclus. Pour basculer sur ce dernier mode, un bouton spécifique « EV » fait également son apparition. On remarque aussi la présence d’un badge « E-Tech ».

Renault Clio E-Tech

Sur le plan technique, la Renault Clio E-Tech est motorisée par un 4-cylindres 1.6 l essence non suralimenté d’une puissance de 91 ch, ce bloc étant d’origine Nissan. Le moteur thermique est associé à un alterno-démarreur (15 kW) et à moteur électrique (35 kW) qui est intégrée à la boîte de vitesses. La puissance cumulée est donc de 140 chevaux et la batterie de la Clio hybride est d’une capacité de 1,2 kWh. A noter que la boîte de vitesses de la Clio hybride est très innovante car, elle ne possède pas d’embrayage et est constituée de deux arbres et de crabots. Renault annonce des émissions de CO2 inférieures à 100g/km pour la Clio 5 au logo « E-Tech Hybrid ».

Quant au Captur E-Tech Plug-in, il dispose du même moteur essence que la Renault Clio E-Tech mais, en complément, de deux systèmes électriques : un moteur (53 kW) et un démarreur haute tension (23 kW). La puissance cumulée est donc supérieure à 20 chevaux comparativement à la Clio hybride alors que la transmission inédite est commune aux deux modèles. La batterie du Captur E-Tech Plug-in affiche une capacité de 9,8 kWh. Un train arrière spécifique multibras a été spécialement conçu pour le Captur, ceci dans le but de pouvoir caser la batterie. Du coup, le Renault Captur E-Tech Plug-in perd en volume de chargement, le double fond des Captur standard accueillant sur le modèle hybride le câble de recharge.

Le Captur E-Tech Plug-in est donné, en mode 100% électrique (135 km/h maximum) pour 50 km d’autonomie (WLTP). Cette dernière donnée devrait s’avérer suffisante pour de courts trajets en ville.

Enfin, les Renault Clio E-Tech et Captur E-Tech Plug-in seront commercialisés courant de l’été 2020 à des tarifs non communiqués par la firme au losange à ce jour. Notre essai de la nouvelle Clio est disponible sur le lien suivant Renault Clio 5 : la star des citadines à l’essai.

La rédaction

Photos : Renault

Renault Clio E-Tech Renault Clio E-Tech Renault Clio E-Tech