Citroën DS 21 : un rare cabriolet à vendre chez Bonhams

Estimée entre 170 000 et 200 000 €, une Citroën DS 21 de 1966 sera présentée lors de la vente aux enchères « The Bond Street Sale » organisée le 1er décembre prochain par Bonhams.

C’est en 1958, au Grand Palais, lors du salon de l’automobile de Paris, qu’Henry Chapron a présenté pour la première fois la Citroën DS Décapotable. Les créations en petites séries du carrossier français ont ensuite décidé Citroën à intégrer de nombreuses déclinaisons Chapron de la DS à son catalogue, comme également le coupé et le break. La DS Cabriolet « officielle Citroën » a ainsi été lancée en 1960 pour une fin de commercialisation en 1971. Au total, seulement 1 365 exemplaires « sans toit » sont sortis d’usine en différentes déclinaisons : DS 21, DS 19, ID 19.

La Citroën DS 21 Décapotable est donc déjà un modèle très rare. Celle proposée à la vente par la maison de ventes britannique Bonhams l’est encore plus car il n’en existe que 6 exemplaires avec la conduite à droite, ceci selon Bonhams. Son numéro de châssis est le 4371577. Cette fabuleuse DS 21 Décapotable est motorisée par le bloc 4-cylindres en ligne de 2 175 cc. Sa puissance est de 125 chevaux, ce qui était considérable à l’époque.

Le fait que cette DS est en parfait état explique également le prix auquel elle est estimée. Les photos publiées par Bonhams en sont la preuve. La voiture est d’ailleurs certifiée « Citroën Héritage ». Livrée à son client à Malte en 1966, la DS 21 Décapotable à bénéficier de soins très particuliers pendant plus de 45 ans. Le 1er décembre prochain à Londres, elle devrait faire tourner les têtes de ses potentiels acheteurs.

Pour l’anecdote, précisions que ce lot 12 représente la seule automobile française de la vente »The Bond Street Sale » du 1er décembre 2018. 30 lots, dont la majorité sont des Aston Martin et des Jaguar, seront ainsi mis en vente. Enfin, rappelons que Citroën fêtera ses 100 ans d’existence l’année prochaine. Les premières festivités auront lieu au Rétromobile 2019.

La rédaction

Source et photos : Bonhams