WRC : Citroën se sépare de Kris Meeke à cause de son pilotage dangereux

  Publié le 24 mai 2018 par

Kris Meeke ne fait plus partie des plans de Citroën Racing. Les trop nombreuses sorties du piste du pilote qui devait être le leader de l’équipe ont poussé la direction de la structure française à se séparer de lui.

Le week-end dernier lors du rallye WRC du Portugal, Kris Meeke avait fini dans les arbres, fort heureusement sans gravité (à voir ci-dessous en vidéo).

Pour reprendre le communiqué publié par Citroën Racing, cette décision a été prise « en raison de trop fréquentes sorties de routes dont certaines particulièrement violentes auraient pu avoir de lourdes conséquences pour la sécurité de l’équipage, alors que la prise de risque n’était pas justifiée par des enjeux sportifs. »

Pierre Budar, Directeur de Citroën Racing s’est exprimé sur le renvoie de Kris Meeke :

« Cette décision n’a pas été facile à prendre car elle impacte un pilote et un copilote mais elle est largement motivée par des impératifs de sécurité qui font partie de mes préoccupations en tant que Team Principal. Nous préférons donc prendre cette décision à titre préventif. »

En attendant les nouveaux projets de l’équipe Citroën Racing, les équipages qui sont engagés pour le rallye de Sardaigne (du 7 au 10 juin) sont composés de Craig Breen/Scott Martin et Mads Ostberg/TorsteinEriksen. Le « pigiste Ostberg » pourrait donc participer à l’ensemble des épreuves restantes cette saison à moins que Sébastien Loeb soit sollicité pour d’autres rallyes. Le prochain auquel il participera sera celui de Catalogne fin octobre. Sébastien Loeb serait également sur les tablettes de Citroën Racing pour l’ensemble de la saison 2019. Affaire à suivre.

Photos : Red Bull et LesVoitures.com