Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

F1 – GP du Mexique : victoire d’Hamilton et polémique entre Red Bull et Ferrari !

 
 
    Publié le 31 octobre 2016

Lewis Hamilton remporte le Grand Prix du Mexique après un départ à rebondissements et une arrivée polémique pour le gain de la 3ème place entre Verstappen et Vettel.

Au départ, Lewis Hamilton est tellement bien parti qu’il est passé par l’herbe mexicaine au premier virage et Rosberg a dû faire de même pour conserver sa 2ème place sur un Verstappen très agressif.

nico-rosberg-gp-mexique-2016

Le Néerlandais s’est également fait remarquer en toute fin de course. En lutte acharnée contre Vettel pour rester 3ème, le jeune pilote Red Bull a multiplié les manœuvres. Sur un gros freinage, il a été obligé de passer hors piste pour rester devant le pilote Ferrari.

vettel-ferrari-mexique-2016

Vettel a ainsi franchi l’arrivée en 4ème position mais les commissaires ont rapidement sanctionné, avant le protocole du podium, Verstappen de 5 s. Le pilote Red Bull s’est classé finalement 5ème. Avant de découvrir le Top 10 du GP du Mexique, voici le résumé vidéo grâce à Canal+.


– Classement du Grand Prix du Mexique 2016 (Top 10) :

  1. L.Hamilton – Mercedes : 1:40:31.402
  2. N.Rosberg – Mercedes : +8.354
  3. S.Vettel – Ferrari : +17.313
  4. D.Ricciardo – Red Bull Tag Heuer : +20.858
  5. M.Verstappen – Red Bull Tag Heuer : +21.323
  6. K.Räikkönen – Ferrari : +49.376
  7. N.Hülkengerg – Force India Mercedes : +58.891
  8. V.Bottas – Williams Mercedes : +1:05.612
  9. F.Massa – Williams Mercedes : +1:16.206
  10. S.Perez – Force India Mercedes : +1:16.798

Au classement général pilotes, Rosberg (349 points) voit encore plus revenir Lewis Hamilton qui n’est plus qu’à 19 points. Si Hamilton remporte les deux derniers GP (Brésil 13 novemnbre et Abu Dhabi le 27 novembre) et si Rosberg termine à chaque fois second, c’est bien lui qui serait titré champion du monde.

La rédaction

Photos : Mercedes AMG Petronas et Scuderia Ferrari

lewis-hamilton-gp-mexique-2016