Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Formule 1 : Robert Kubica de retour en essai avec Renault !

 
 
    Publié le 7 juin 2017

C’est à Valence lors d’essais hivernaux à bord de la Lotus-Renault R31 début 2011, que Robert Kubica avait piloté pour la dernière fois une Formule 1 avant son terrible accident en rallye le 6 février 2011 qui a failli lui faire perdre son bras droit. Le 6 juin 2017, le pilote a fait son retour dans la discipline reine du Sport Auto, à Valence avec Renault, tel un symbole.

Robert Kubica a couvert 115 tours à bord de la Lotus-Renault E20 (2012) qui a été repeinte aux couleurs du Renault Sport Formula 1 Team pour l’occasion .

Robert-Kubica-formule-1-renault

Le pilote polonais, âgé de 33 ans, nous livre ses sentiments :

« Je voudrais remercier ceux qui ont rendu ce moment possible, j’espère qu’il s’agissait d’une bonne expérience pour tout le monde et cela a peut-être rappelé quelques souvenirs à certains ! C’était une journée très importante pour moi d’un point de vue émotionnel. Je suis resté éloigné des paddocks pendant un long moment et j’ai connu des moments difficiles. Je n’ai jamais cessé de travailler, mais je n’aurais pas cru cela possible il y a quelques années. Mes sentiments sont partagés : je suis fier de ce que j’ai fait aujourd’hui, mais cela me rappelle à côté de quoi je suis passé. Je ne sais pas ce que le futur m’apportera, mais je sais qu’après plus d’un an de préparation pour ce moment, j’ai pu piloter avec un bon rythme et dans des conditions difficiles. Ce n’était pas évident après six ans, je savais que je pouvais y arriver et je peux être satisfait. Renault a été le premier constructeur à me tester en 2005 et j’ai apprécié cette nouvelle opportunité. »

Robert-Kubica-Renault-Formule-1

Quel avenir pour Kubica en Formule 1 ? Difficile de répondre à cette question. Sachant que de nombreux baquets devraient se libérer en fin de saison et si Kubica participe à d’autres séances d’essai au sein d’autres structures dans les prochains mois, on peut penser qu’il aura toutes ses chances pour revenir. Un élément sera déterminant, celui du chronomètre…

La rédaction

Photos : Renault

Robert-Kubica-Renault-Formule-1-valence