Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Mercedes-Bens Classe X : premier pick-up premium de l’histoire !

 
 
    Publié le 19 juillet 2017

La firme à l’étoile ne pouvait pas regarder les Ford Ranger, Nissan Navara et autres Volkswagen Amarok, sans oublier le Renault Alaskan, passer devant elle et gravir le marché des pick-ups. Mercedes-Benz dévoile donc son premier pick-up avec un choix stratégique, à savoir un positionnement haut de gamme. La Classe X est née…

C’est en octobre 2016 que les lignes de ce nouveau gros bébé sont apparues sous les traits du Mercedes-Benz Concept X-CLASS. Presque un plus tard, la version de série dévoile un style assez proche du concept-car. Pour développer son pick-up, le constructeur allemand s’est appuyé sur les accords entre le groupe Daimler et l’Alliance Renault-Nissan. Ainsi, la Mercedes-Benz Classe X a été développée sur la base du Nissan Navara.

La face avant de cette nouvelle Mercedes-Benz est fidèle aux codes visuels de la marque. Ils ont comme été extrapolés à l’image de cette « gueule béante » que représente la calandre. Elle intègre les traditionnelles barrettes et une étoile gigantesque.

Toujours à l’avant, le feux englobent les contours des ailes. Les flancs de celui qui s’étire sur 5,34 mètres, pour 1,92 mètre de large (empattement de 3,15 mètres) sont plus communs au segment des pick-ups. Quant aux jantes, elles sont logiquement loin de celles du Concept X-Classe en termes de dimensions (de 17 à 19″). L’arrière de la Classe X est également très classique.

Point important, la Classe X sera essentiellement proposée en double cabine. La benne de l’engin s’étend sur 1,59 m pour 1,56 m de large. On remarque la présence d’un marchepied intégré au pare-choc arrière et des feux à technologie LED. Puisque l’on évoque la benne, précisons la capacité de chargement du pick-up premium : 1,1 tonne.

A l’intérieur de la Classe X, place à ce que Mercedes sait faire de mieux. On est très loin du rendu de l’habitacle du cousin japonais Navara. Mercedes a mis la barre haut au niveau de la qualité des matériaux. Comme annoncé, on est bien en présence d’un véhicule premium. L’écran central est d’une taille de 8,4″ pour les finitions haut de gamme et de 5,4 » en entrée de gamme. Les sièges sont électriques et la partie arrière peut accueillir aisément 3 personnes. Les possibilités de personnalisation sont en accord avec les cibles Mercedes avec plusieurs selleries au choix, différentes teintes pour le pavillon de toit. Le catalogue des accessoires est de surcroît le plus important du segment des pick-ups.

Concernant, les équipements et les aides à la conduite, Mercedes annonce des prestations « dignes d’une voiture particulière » : avertisseur de franchissement de ligne, affichage des panneaux de signalisation, freinage d’urgence, etc…

Sur le plan de ses motorisations, et dans le cadre de son lancement en fin d’année, la Classe X sera déclinée avec des blocs diesel d’origine Nissan : 2.3 l turbo de 163 ch (X 220 d) à boîte manuelle 6 rapports et 2.3 l bi-turbo de 190 ch pour le X 250 d. Ce dernier modèle pourra profiter d’une boîte de vitesses automatique à 7 rapports. La transmission intégrale de la Classe X étant assurée, si la case de cette option est cochée, par  le système 4Matic Low Range (avec démultiplication tout-terrain). Précisons que le pick-up à l’étoile est donc une propulsion en 2 roues motrices.

Plus tard en 2018, un V6 diesel de 258 ch pour le X 350 d sera proposé. Cette puissante configuration disposera du fameux Dynamic Select qui permet de choisir entre plusieurs modes de conduite.

Le premier pick-up premium Mercedes sera présent en septembre à Francfort dans le cadre de « la grande-messe » de l’Automobile (du 14 au 24 septembre). Il sera ensuite commercialisé à partir du mois de novembre en Europe à un prix de départ de 37 294 € pour l’Allemagne. Voici la Classe X en vidéo.

La rédaction

Photos : Mercedes-Benz