Radar : une poubelle en guise de cache objectif

  Publié le 19 mai 2018 par

Les dégradations de radars sont devenues chose courante en France. Souvent recouverts de peinture ou d’un sac poubelle, les radars fixes ou chantiers sont également parfois « attaqués » à coups de produit inflammable voire de hache. Cette fois dans le Sud de la France, un radar a été recouvert d’une poubelle.

Nice Matin rapporte ainsi qu’en début de semaine, le radar situé  non loin du port de Saint-Laurent-du-Var a été recouvert d’une poubelle posée à l’envers. Le couvercle du récipient à ordures ménagères a été positionné sur l’objectif et le flash du système automatique de contrôle de vitesse.

Pour rappel, selon les article 322-1 et 322-2 du Code Pénal, la dégradation d’un bien public peut conduire à une peine maximale de 45 000 € d’amende et 3 ans de prison. Dans le cas d’une action de groupe, la sanction pénale passe à 75 000 € d’amende et 5 ans d’emprisonnement.

Source : Nice Matin

Photo :  Thomas Yvars