Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Radars : l’Etat veut privatiser totalement les contrôles de vitesse !

 
 
    Publié le 3 septembre 2017

Dans quelques jours, les premières voitures équipées de radars embarqués et conduites par des prestataires privés débarqueront sur nos routes. Mais le gouvernement ne compte pas s’arrêter là. Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur, souhaite étendre la privatisation des contrôles de vitesse !

C’est notamment au travers d’une interview accordée au journal Le Progrès (1er septembre) que cette annonce a été faite. Sous prétexte de libérer les forces de l’ordre pour qu’elles puissent se concentrer sur la sécurité des Français, l’Etat devrait rapidement confier, par appels d’offres, la gestion des radars mobiles-mobiles à des prestataires, comme Gérard Collomb le précise  :

«  Pour affecter gendarmes et policiers à leurs missions prioritaires d’enquête, de sécurité, confier les aspects matériels du contrôle de vitesse à des sociétés extérieures est une solution pertinente. »

Pour se conforter à lancer cette externalisation, le ministre prend l’exemple des services de fourrières ! Hors, tout le monde sait qu’ils représentent une manne financière colossale pour l’Etat français…

Gérard Collomb a indiqué que ces contrôles seraient encadrés ainsi que les personnes, non assermentées, qui en auront la charge. De plus, les employés des sociétés qui seraient utilisés pour cette mission ne seront pas payés à la commission… Rassurant non ?! La commission, c’est bien les caisses de l’Etat qui va la récupérer au détriment des automobilistes. « Commission » rime avec « Répression » !

A quand les contrôles de vitesse réalisés par les citoyens ? L’Auto Dérision, un nouveau site internet satirique et humoristique dédié à l’univers de l’automobile, a déjà annoncé l’idée :

Radars : le premier radar citoyen commercialisé pour flasher à la place de la police

La rédaction