Var : dédommagé par la mairie après avoir abîmé sa Ferrari sur un ralentisseur

Nice-Matin rapporte qu’un propriétaire d’une Ferrari s’est fait dédommager par la mairie de Roquebrune-sur-Argens après avoir abîmé sa Supercar sur un dos d’âne. Les ralentisseurs sont les pires ennemis des sportives. A leur approche, les heureux conducteurs de Supercar doivent prendre un maximum de précautions mais souvent cela ne suffit pas…

L’homme qui possède la Ferrari en question a donc pris conseil auprès d’un certain Thierry Modolo qui anime sur facebook une page « anti-ralentisseurs ». Ce spécialiste a conseillé au conducteur de faire expertiser le ralentisseur concerné par l’incident. Résultat : la structure routière obligeant les automobilistes à rouler doucement s’est révélée ne pas être conforme. La contre-expertise demandée par la municipalité de Roquebrune-sur-Argens a confirmé le premier rapport. En plus de 2 000 € de dédommagement, la mairie a également remboursé les frais engagés par le propriétaire de la Supercar italienne. Elle devra aussi mettre le ralentisseur aux normes.

Partagez