Les Voitures, premier média automobile sans publicité.

Koenigsegg

    Publié le 1 septembre 2012

Koenigsegg est un constructeur automobile suédois spécialisé dans les modèles sport de grand standing. La marque est créée en 1994 par Christian von Koenigsegg, à l’occasion du lancement d’un projet consistant à réunir dans une voiture grand tourisme, facilement utilisable en agglomération, toutes les capacités d’une Formule 1.

Le designer choisi est David Craaford, dont le rêve est de fabriquer la parfaite supercar. Les études sur le prototype CC ayant porté leurs fruits, la production de la Koenigsegg CC8S commence en 2000. Le moteur V8 atteint alors la puissance de 655ch. En 2004, Koenigsegg sort le modèle CCR qui établit un nouveau record mondial de vitesse pour une voiture produite en série.

Koenigsegg propose aussi des modèles en très petite série. Les Koenigsegg Limited Editions sont deux modèles dérivés de la production de série. Cette gamme est constituée de 14 exemplaires à 1 590 000 euros, dérivés de la CCX et développant 888 ch pour un V8 de 4,8 litres, et six exemplaires de la CCXR à 1 790 000 euros développant 1 018ch. La Bugatti Veyron 16.4 et ses 1 001 ch et 1 190 000 euros ou 1 694 000 pour la série « Pur-sang », jusque-là voiture de série la plus chère du monde, est donc battue côté prix, tandis que la SSC Aero de Shelby Super Cars, qui venait de ravir le record de vitesse à ladite Veyron est également battue.

Le groupe comptait racheter Saab à GM qui a été déclaré en faillite et qui a mis en vente la marque en février 2009. La vente, qui devait se concrétiser à la fin du troisième trimestre 2009, incluait un prêt de 600 millions de dollars garanti par le gouvernement suédois autorisé par la Banque européenne d’investissement (BEI). Signant un accord d’acquisition en juin, le groupe se rétractera finalement le 24 novembre 2009 devant la difficulté financière de l’opération. Koenigsegg est aujourd’hui détenu à 49 % par Eker Group. Les autres actionnaires sont l’entrepreneur américain Augie Fabela et le constructeur automobile chinois BAIC (Beijing Automotive Industry Holding).