Toyota Yaris Cross : nouveau petit SUV japonais hybride

Toyota dévoile aujourd’hui son petit SUV qui peut être considéré comme un crossover car, il est basé sur la nouvelle plateforme TNGA-B (Toyota New Global Architecture) de la Yaris, cette dernière ayant été dévoilée en octobre dernier. Le nouveau attrayant Toyota Yaris Cross Hybrid semble avoir tout pour rouler sur les traces du succès rencontré par les RAV4 et C-HR.

Confinement oblige, c’est grâce à une conférence de presse virtuelle que celui qui aurait dû être présenté au salon de Genève s’est montré aux yeux du monde de l’automobile. D’une longueur de 4,180 m pour une largeur de 1.765 m, le Toyota Yaris Cross débarque sur le segment B-SUV dédié aux petits véhicules hauts perchés mais, avec des arguments de taille. Il rejoint donc les autres membres de sa « famille » à savoir la Toyota Yaris 4 et sa déclinaison très sportive, la Toyota GR Yaris.

Toyota Yaris Cross

Le Toyota Yaris Cross Hybrid, c’est tout d’abord un style très moderne au rendu robuste. A l’avant, le SUV japonais n’a rien à voir avec la Yaris. En effet, les designers de chez Toyota ont conservé une philosophie de style aux angles et lignes marqués mais avec beaucoup plus d’équilibre et d’agressivité ceci, à l’image du bouclier avant très ouvert à ses extrémités, du capot creusé et d’optiques à la signature lumineuse incisive. La nouveauté Toyota fait apparaître, bien sûr, tous les codes visuels propres aux SUV comme le sabot de protection et une face avant très droite.

Toyota Yaris Cross

Il en est de même pour les profils du Toyota Yaris Cross Hybrid aux protections de passages de roues et surfaces vitrés réduites, sans oublier un traitement biton. Pour imposer son design plutôt réussi, le SUV asiatique ne manque pas de galbes. A cela s’ajoutent des jantes qui peuvent, probablement selon les modèles, atteindre une taille de 18 pouces.

Toyota Yaris Cross

Quant à l’arrière du Yaris Cross, il marque l’affiliation du SUV à la Yaris. On remarque un traitement « tout en largeur » avec deux bandeaux lumineux très tendances.

Toyota Yaris Cross

L’habitacle du Toyota Yaris Cross Hybrid reprend l’architecture de celui de la Toyota Yaris de dernière génération avec notamment une planche de bord à plusieurs étages et un écran central tactile flottant. Accueillant, cet intérieur révèle une montée en gamme indéniable même si ce point reste à vérifier en réel, en termes d’assemblage et de choix de matériaux.

Venons-en à la motorisations du Toyota Yaris Cross, elle est donc hybride grâce à l’association d’un 3-cylindres 1.5 l à cycle Atkinson et d’un système électrique (59 kW) alimenté par une batterie lithium-ion. La puissance cumulée est de 116 chevaux envoyés aux roues avant ou aux quatre roues sur le Yaris Cross Hybrid AWD-i. Ce dernier point est assez intéressant car, sur le marché des petits SUV, les offres incluant la transmission intégrale se font rare. Le tout avec des émissions de CO2 contenus.

Enfin, le Toyota Yaris Cross Hybrid sera assemblé en France dans l’usine de Valenciennes et commercialisé à la mi-2021.

Texte : Frédéric Lagadec

Photos : Toyota