Volkswagen Polo : restylage très “Golf”

Lancée sur le marché automobile en 2016, la 6ème génération de la Volkswagen Polo profite d’un restylage dit de mi-carrière. La citadine allemande en avait bien besoin pour faire face à une concurrence composée de nombreuses nouveautés comme, pour ne citer qu’elles, les Peugeot 208 ou Toyota Yaris.

Débutons logiquement la présentation de cette Volkswagen Polo 2021 par ses évolutions stylistiques sachant que pour un restylage digne de ce nom, il faut que la face avant d’une voiture soit complètement revue. C’est bien le cas sur la Polo qui fait apparaître un nouveau bouclier “grand format” avec une entrée d’air beaucoup plus ouverte ce qui a pour effet d’élargir visuellement le gabarit de l’auto.

Volkswagen Polo restylée

Plus haut, la calandre a également état entièrement revue. Il en est fini de la barrette métallique qui faisait le lien entre les deux optiques avant, ceci en son centre. Désormais, c’est une bande lumineuse située d’une manière plus basse, juste au-dessus du bouclier, qui lie les feux à LED de série (IQ. Light en option). Résultat, la Volkswagen Polo peut être considérée comme une “mini-Golf” tant les similitudes avec la  Volkswagen Golf 8 sautent au yeux sous cet angle.

Volkswagen Polo restylée

De profil, c’est le statu quo alors, qu’à l’arrière, la Volkswagen Polo révèle un nouveau bouclier, des optiques inédites étirées à la façon de la… Golf qui remplacent celles du modèle actuel en forme de carré. Précisons que les Polo qui illustrent en photos cet article son en finition “R-Line” (teinte bleue) et “Style”.

Volkswagen Polo restylée

C’est l’occasion de noter une refonte de la gamme Polo. Ainsi, cette dernière est plus simple avec 4 finitions au choix : Polo (tout court), “Life”, “Style” et “R-Line”. de nouvelles teintes (“Rouge Roi”, “Gris Fumé”, “Gris Ascot” et “Violet Vibrant”) sont aussi au programme de la Polo 2021 comme de nouvelles jantes.

Volkswagen Polo restylée

A l’intérieur de la Volkswagen Polo 2021, place à un environnement “full numérique” dès le premier niveau de finition avec l’arrivée du “Digital Cockpit” soit, une instrumentation digitale dédiée au conducteur. Elle est d’une taille de 8″ pour les deux premiers niveaux de finition et passe à 10,25″ pour les Polo “Style” et “R-Line” qui intègrent le “Digital Cockpit Pro”. Quant à l’écran tactile central, sa taille est de 6,5″, 8″ ou 9,2″ selon les modèles.

Du côté des aides à la conduite, la petite Polo a désormais tout d’une grande car, selon les modèles, elle est proposée avec le programme “Travel Assist” de conduite semi-autonome. Un nouveau volant multifonctions, de nouvelles commandes de type tactile pour la climatisation et, aussi, une nouvelle commande de boîte de vitesses automatique sont au programme comme… de nouvelles selleries.

Du côté des motorisations, le diesel a disparu de l’offre Polo depuis quelques mois alors qu’aucune micro-hybridation complète la gamme. Les configurations de lancement (fin mai) de la Volkswagen Polo restylée sont toutes en 3-cylindres essence : 1.0 l MPI atmosphérique (80 ch) en BVM5, 1.0 l TSI turbo  (95 ch BVM5/DSG 7 et 110 ch DSG 7). En complément, un moteur à gaz naturel est disponible : 1.0 l TGI de 90 ch (essence/GNV).

Enfin, Il reste à savoir si, plus tard, la Polo 2021 bénéficiera du 4-cylindres TSI turbo de 150 ch, une version GTI de plus de 200 ch étant également prévue pour être révélée cet été.

La rédaction

Photos : Volkswagen