Les Voitures, premier média automobile sans publicité.
toyota-yaris-bitone-1-final-rgb

Toyota Yaris : un style plus homogène et un nouveau moteur pour la version 2017…

    Publié le 7 février 2017

A quelques semaines du salon de Genève, et après la révélation de la Yaris de 210 ch, Toyota dévoile plus de détails sur le second restylage apporté à la 3ème génération de la citadine. Au programme, de fines retouches esthétiques et un nouveau moteur essence pour celle, rappelons-le, qui est assemblée en France.

Visuellement, le bureau de style japonais a « simplifié » le style de la Yaris. A l’avant, le capot se prolonge en pointe jusqu’à la grande calandre alors qu’auparavant, une bande noire, qui faisait la jonction entre les optiques tout en mettant en avant le logo Toyota, proposait un rendu plus agressif. Mais de l’agressivité, on en trouve néanmoins sur les extrémités du bouclier avant.

toyota-yaris-bitone-range1-final-rgb

A l’arrière, les évolutions sont plus réussies avec des feux qui épousent les ailes arrière et qui se prolongent sur le coffre. Le bouclier arrière a également été redessiné.

toyota-yaris-bitone-4-final-rgb

Du côté des équipements, Toyota fait dans la générosité en intégrant de série le pack sécurité Safety Sense sur la nouvelle Yaris, soit un gain tarifaire de 400 €. Il inclut le dispositif de précollision avec freinage automatique d’urgence, la gestion intelligente des feux de route, la lecture des panneaux de signalisation et l’alerte de franchissement de ligne. Toujours sur le plan de la sécurité, les appuies-têtes ont été retravaillés pour absorber, en cas de choc, le coup du lapin.

toyota-yaris-bitone-interieur-5-final-rgb

Niveau gamme, elle est toujours composée des finitions Active, France, Dynamic et Collection auxquelles s’ajoute la nouvelle ligne Chic. Cette dernière offre à la petite citadine une calandre noir laqué, des combinés de feux arrière à LED, un spoiler arrière, des jantes alliage 16” au design spécifique (pour la version hybride), une ceinture de caisse chromée qui longe le bas des surface vitrées latérales. A l’intérieur, les seuils de porte sont ornés de chrome, les aérateurs de chrome satiné et la sellerie est mi-cuir noire.

Sur le plan des motorisations, exit le 1.3 l de 100 ch. Il est remplacé par un nouveau 4-cylindres 1.5 l de 111 ch pour un couple de 136 Nm (à 4 400 tr/min). Ce nouveau bloc assure de meilleures performances, une baisse des consommations et permet à Toyota d’anticiper sur les normes d’émissions Euro 6c.

A noter que la Yaris hybride a été optimisée en matière de confort avec des travaux réalisés sur l’absorption des vibrations et de bruits gênants. L’amortissement et la direction à assistance électrique de cette version « écolo » ont également été revus.

toyota-yaris-sport-geneve-2017-2

La salon de Genève (du 9 au 19 mars 2017) sera l’occasion de voir la gamme Yaris 2017 au grand complet avec la version de 210 ch (photo ci-dessus) qui a inauguré le restylage de l’auto il y a quelques jours (à lire ici).

La rédaction

Photos : Toyota