Hyundai i20 N Line : une finition sportive attractive

Le constructeur sud-coréen Hyundai est en pleine forme et en profite pour « mettre au sport » la Hyundai i20 avec une finition N Line clairement réussie. Apparue en début d’année, la nouvelle génération de la citadine reste néanmoins à des niveaux de puissance faibles dans cette configuration visuelle N-Line, ceci en attendant la très attendue i20 N.

La Hyundai i20 N Line représente, à ce jour, ce qu’il se fait de plus beau au sein du catalogue de la marque sud-coréenne. Si, pour des raisons liées aux normes européennes très strictes qui touchent le secteur automobile, l’i20 N venait à ne pas être commercialisée chez nous, cette i20 N Line deviendrait alors la seule proposition « sportive » de sa gamme. En France, dans le domaine des citadines puissantes, les nouveautés se font très rares, seule une Toyota GR Yaris a ainsi été révélée il y a peu.

Hyundai i20

Venons-en dans le détail à cette Hyundai i20 N Line qui adopte de nombreux éléments de carrosserie aux lignes agressives. A l’avant, les contours du bouclier revu révèlent des ouvertures plus grandes, ces dernières étant reliées, plus bas, par un bandeau noir qui amplifie une sensation visuelle d’élargissement. Quant à la calandre, elle n’est pas sans rappeler un drapeau à damier sachant qu’elle est totalement noire. A cela s’ajoute le logo « N Line ».

Hyundai i20

Vue de profil, on remarque la présence de jantes spécifiques en alliage (17 pouces) et au traitement bicolore sur cette i20 N Line. Quant à l’arrière de la petite Hyundai, il fait apparaître un bouclier ouvert à la façon de la face avant. En complément, on trouve un diffuseur au dessin sportif qui intègre un feu antibrouillard à la forme triangulaire ainsi qu’une double sortie d’échappement chromée.

A l’intérieur de cette Hyundai i20 N Line, place à des inserts et des surpiqûres, tous de couleur rouge. Une teinte que l’on retrouve ainsi pour le volant et les sièges sport.

Sous son capot, l’i20 N Line cache donc un 3-cylindres T-GDi 1.0 l à micro-hybridation 48 V de 100 ou 120 chevaux au choix, la transmission étant assurée par la boîte de vitesses manuelle intelligente (iMT). A noter que  le constructeur automobile Hyundai ne s’est pas contenté de revoir juste le style de l’i20 car, il annonce avoir optimisé les réglages du moteur pour une meilleure réactivité et raffermi les suspensions. Cerise sur le gâteau, même la sonorité de l’échappement a été retravaillée.

Enfin, le tarif de cette Hyundai i20 N Line n’est pas connu à ce jour, la commercialisation de l’auto étant prévue, en Europe, au printemps 2021.

La rédaction

Photos : Hyundai