Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Jaguar Land Rover Festival : passé et futur réunis à Montlhéry

 
 
    Publié le 16 octobre 2017

Après Les Grandes Heures Automobiles puis l’Autodrome Italian Meeting, au tour des deux marques britanniques d’investir le circuit de Linas-Montlhéry dans le cadre de la première édition du Jaguar Land Rover Festival. Les 13 et 14 octobre derniers, ce rassemblement a offert à des spectateurs avertis et passionnés la possibilité d’approcher des modèles mythiques, tout en essayant les dernières nouveautés.

Pour une première, c’est donc une réussite pour le groupe détenu par Tata Motors depuis 2008. Les visiteurs sont ainsi venus en nombre pour vivre le Jaguar Land Rover Festival. Lors de ce type d’événement automobile, il est difficile d’identifier une « voiture star », tant les modèles les plus exceptionnels sont présents. Mais deux voitures ont fait plus que sensation tel un choc de deux générations : la Jaguar XJ220 et la Jaguar XE SV Project 8.

La sublime XJ220 est née en 1992. Produite en petite série limitée à moins de 300 exemplaires, ses lignes n’ont depuis par pris une ride. Elles lui valent une expression dont peu de créations automobiles peuvent se vanter : « voiture intemporelle ». Son V6 4.0 l envoie la bagatelle de 549 ch aux seules roues arrière. Malgré un poids élevé de près de 1 500 kilos, le bolide est capable d’abattre le 0 à 100 km/h en 3,9 s et d’atteindre 342 km/h.

Le lien entre la XJ220 et la XE Project 8 réside dans le fait que l’une, puis l’autre, sont les Jaguar les plus puissantes de la marque. La très récente sportive XE Project 8 a été « concoctée » par le département SVO (Special Vehicles Operations). Son V8 5.0 l développe 600 ch et un couple de 700 Nm. Il ne lui faut que 3,7 s pour abattre le 0 à 100 km/h.

La majorité des gammes « plus classiques » des deux marques étaient donc à l’essai, de la Jaguar XE au SUV F-PACE en passant par le Range Rover Evoque ou encore Land Rover Discovery Sport, sans oublier le dernier-né : le Velar.

De la piste à la boue, les « grands visiteurs » ont pu profiter d’ateliers 4×4 qui leur on permis de s’initier à la conduite en condition extrême. « Les petits visiteurs » n’ont pas été oubliés. De nombreuses animations les attendaient dans un but pédagogique. Des jeunes de 11 à 17 ans ont ainsi effectué leur baptême de conduite accompagnée pas des instructeurs.

Les fervents admirateurs de voitures anciennes ont également trouvé leur bonheur lors du Jaguar Land Rover Festival grâce à la présence de nombreuses voitures d’antan comme la XK120 ou la Type-E. D’une époque à une autre, le E-PACE ne pouvait également pas manqué cette fête ainsi que le concept électrique.

Rappelons que Jaguar marquera de nouveau l’histoire du Sport Auto dès la fin d’année en lançant le Jaguar I-PACE Trophy dans le cadre de la Formula E (à lire ici).

Entre passé, présent et futur, le Jaguar Land Rover Festival a réussi brillamment à faire rêver les personnes présentes sur l’autodrome de Linas-Montlhéry. Vivement 2018 ! D’ici là, retrouvez d’autres photos du rassemblement ci-dessous.

La rédaction

Photos : LesVoitures.com – Gildas Lebrun